découverte progressive des intelligences multiples dans la classe

Séance 1

Pour débuter le travail avec les CP/CE1 nous avons projeté un film de France-tv-éducation : Etre intelligent – c’est quoi l’ idée ? Suite au visionnage du film nous avons demandé aux enfants « Qui pense être intelligents ? »

En CP et CE1 contrairement au niveau supérieur nous avons encore beaucoup de mains qui se lèvent, les enfants osent dire qu’ils sont intelligents.

Ensuite nous avons posé la question  « Pour vous que signifie être intelligent ? »:

  • On sait beaucoup de choses ? On connaît tout !
  • C’est être gentil , bien écouter.
  • Si quelqu’un fait du mal, il ne faut pas l’imiter .
  • C’est avoir de l’imagination.
  • Ca veut dire que l’on est gentil avec tout le monde…

En écoutant les réponses des élèves nous pouvons comprendre que selon eux être intelligent c’est être poli, gentil et connaître beaucoup de choses.


Séance 2  

Nous avons projeté un deuxième film sur le cerveau gauche et le cerveau droit.  No51Eo1j-iipL._SX398_BO1,204,203,200_us avons lu un livre « le cerveau à quoi ça sert? » . Suite à la lecture de cet album nous avons demandé aux élèves ce qu’ils ont retenu.

lire la suite Lire la suite de « découverte progressive des intelligences multiples dans la classe »

L’apprentissage d’un son au CP

Pour aborder un nouveau phonème avec les CP, plusieurs entrées sont proposées:

Une approche en musique (intelligence musicale rythmique) : Je m’appuie sur la méthode « 30 phonèmes en 30 chansons » de chez Retz.
On demande aux élèves d’écouter une comptine et de repérer le son qui revient souvent, de l’isoler et de le reproduire à l’oral.

Des entrées corporelle kinesthésique :

1) Association des gestes de la méthode « Borel Maisonny » à un phonème puis au graphème correspondant; on verbalise la manière dont le son est produit : la forme de la bouche lorsqu’on prononce le son (bouche ouverte entièrement ou non, place de la langue contre les dents ou non, qui touche ou non le palais, air qui passe ou non par le nez…)

 

017

2) Utilisation d’étiquettes images qui servent à isoler, situer un son dans un mot : on compte le nombre de syllabes, on situe le nouveau son au début, au milieu ou à la fin des mots. J’utilise les étiquettes de la méthode phono – catégo  de chez Hatier.
L’élève dispose ensuite d’images individuelles à classer, manipuler dans son cahier de sons.

020

Une fois le nouveau phonème découvert, il est ensuite associé à un graphème.
Les élèves sont ensuite invités à montrer qu’ils ont intégré la nouvelle notion : Ils peuvent devenir des « mini maîtres » qui viennent faire des dictées muettes à leurs camarades, ou faire la lecture en binômes. Ils manipulent les lettres, puis les syllabes en dictée avant le passage à l’écrit sur ardoise.

Une attention particulière est donnée à l’ordre de lecture des lettres proposées : l’élève fait davantage attention à l’ordre Consonne/voyelle ou Voyelle /Consonne.

028.jpg

2017/2018 Année 2

 

SEPTEMBRE 2017

J’ai décidé d’organiser l’espace de ma classe, CE2-CM1 , autour des intelligences multiples. Il y aura donc un coin par intelligence.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chaque coin sera alimenté au fur et à mesure de l’année, il y a des bacs avec des activités autonomes faisant travailler ou découvrir chaque intelligence.


mercredi 6 septembre

Pour ouvrir le débat avec les élèves sur l’intelligence nous avons visionné un petit film d’éducation france tv.  Suite au visionnage nous avons posé la question : Etes-vous intelligents? « Oh non, maîtresse, non moi non plus! » Seule une élève se dit intelligente (elle était dans la classe de l’année 1) et elle dit aux autres qu’il existe plein d’intelligences, et que ce n’est pas que être bon à l’école ! Les autres sont silencieux, l’écoutent avec intérêt. Les langues se délient : Moi, je suis fort en calcul, moi j’adore l’espace et les planètes… Chacun trouve quelque chose à dire.

Les boules d’énergie des Octofun font leur entrée: beaucoup d’élèves les avaient repérées sur les murs de la classe .


mercredi 13 septembre

IMG_9581

Pour faire suite au travail de la semaine précédente nous avons mené une séance à partir de la méthode des Octofun. Nous avons utilisé la fiche suivante comme support :

A partir de cette fiche (nous l’avons modifiée, en mettant les phrases dans des cases et nous avons retiré les résultats), nous avons demandé à chaque élève de cocher puis de découper les phrases qui le représentaient.

 

lire la suite


mercredi 27 septembre

Afin d’intégrer les différentes formes d’intelligences, nous avons choisi de faire un jeu sur les métiers. En effet, en fonction du métier que l’on fait, nous développons des capacités de façon plus importante dans certains domaines. En faisant IMG_3518

ce jeu, nous espérons faire réfléchir les élèves sur les compétences dont on a besoin dans tel ou tel corps de métier.                  lire la suite


 mercredi 11 octobre

Nous avons utilisé une fiche intitulée  » les clés de la réussite pour le cerveau » ( tiré du dossier  » les intelligences multiples et les outils du mieux apprendre » de Françoise Roemers-Poumay)  , elle est un peu difficile d’accès pour les élèves car elle est plutôt destinée aux adultes. Mais il nous semblait important que les élèves aient conscience des paramètres qui peuvent les aider à apprendre dans de bonnes conditions. Ainsi à l’aide de cette fiche nous avons constitué une affiche résumant les principaux points.

 


 mercredi 18 octobre

Comme nous l’avons vu lors des séances précédentes  » les émotions mènent notre cerveau » . Si nous avons appris dans un contexte positif nous avons beaucoup plus de

IMG_3932
Fiche distribuée aux filles

chances de retenir. Etre heureux aide à apprendre. Encore faut-il pouvoir dire ce que l’on ressent.

 

 

lire la suite

 

 


mercredi 8 novembre

IMG_4613

IMG_3599

Cette année nous avons décidé de travailler chaque intelligence sur 15 jours, le point de départ étant l’ interview d’une personne dont le métier ou la passion relève de cette même intelligence. Pour démarrer Marie, une jeune femme travaillant au SITCOM est venue répondre aux questions des élèves. Cette entrevue démarrera notre quinzaine vitafun.

lire la suite


mercredi 29 novembre

IMG_9815IMG_5407

 

Pour poursuivre nous avons invité Laure, une jeune femme portant plusieurs casquettes dans le domaine de la musique . Elle est à la fois chef de chœur, professeur de chant ainsi que musicothérapeute. Cette deuxième entrevue démarre nos deux semaines MELOFUN.

Lire la suite …


ced9ecf7c29c3a37c2ae15770806686a

 Mercredi 13 décembre

Philippe est venu pour nous parlé de son métier et de sa passion pour

l ‘informatique, la rigueur qu’ il faut déployer pour résoudre un bug

informatique!

lire la suite…


 

mercredi 10 janvier

IMG_01323DFUN   Florence est venue pour représenter l’intelligence visuelle spatiale : 3D FUN . Peindre est sa passion, ainsi cette quatrième entrevue démarre nos deux semaines 3D FUN.

Lire la suite…


mercredi 24 janvier 

img_0324.jpg   BODYFUN Saïd est venu pour représenter l’intelligence Kinesthésique: BODYFUN. Courir est sa passion, ainsi cette 5ème  entrevue démarre nos deux semaines de BODYFUN.

Lire la suite…


mercredi 14 février

IMG_0463  multifun 2 Nicolas est venu nous parlé de son métier de pompier  et représenter l’intelligence interpersonnelle : MULTIFUN.  Nicolas nous a expliqué que le métier de pompier recouvre de nombreuses facettes, et a su nous faire comprendre que la qualité des rapports humains est très importante. C’est parti pour deux semaines d’activités MULTIFUN.

Lire la suite…


mercredi 21 mars 

img_7663.jpgalphafunPierrick est venu parlé de son deuxième métier qui est celui d’écrivain, il représente donc l’intelligence verbale linguistique : ALPHAFUN. Pierrick nous a expliqué qu’il est arrivé dans l’écriture un peu par hasard suite à sa rencontre avec une personne travaillant pour une maison d’édition. C’est parti pour deux semaines d’activités ALPHAFUN.

Voici l’interview de Pierrick : Pierrick interview

Les élèves ont lu son livre » Le mystère du chêne-fauteuil » et ils étaient impressionnés de voir son auteur « en vrai ».

 

Lors de nos deux semaines ALPHAFUN les élèves :

  • feront 15 min de lecture plaisir par jour.
  • lirons des albums aux élèves de l’école maternelle.
  • feront de la calligraphie.
  • écrirons une lettre à chaque intervenant pour les remercier de leur venue dans notre classe.

Notre Projet avec le lycée Rémi Belleau 

Pour approfondir notre travail sur la mise en place des intelligences multiples à l’école, nous avons décidé de créer un lien avec des élèves de terminales qui ont été missionnés pour nous réaliser « des objets techniques » en lien avec les intelligences multiples. C’était une très belle expérience dont vous pouvez lire le résumé dans l’article suivant :

article sur le lycée


le 16 mai 2018

Nous avons mené notre première leçon de français au travers des intelligences multiples. Nous avons d’abord demandé aux élèves à quoi cela servait de connaitre son intelligence dominante. La question s’est révélée difficile, car les élèves ont du mal à verbaliser l’intérêt d’apprendre au travers une activité qui utilise son intelligence forte. La notion de plaisir prédomine.      trier etiquettes

SEANCE MOT INVARIABLE 


le mercredi 23 mai

La séance sur les mots invariables était une séance découverte, ce mercredi je propose une séance d’entrainement, remédiation sur l’imparfait .

Ces ateliers ont bien fonctionné; les élèves se sont mis très vite au travail.

remarque: les feuilles consignes de couleur ne sont pas lisibles (utiliser des feuilles blanches avec la boule d’énergie dans le coin!).

 

 

séance d’apprentissage en utilisant presque toutes les intelligences

En fin d’année 2016/2017 avec la classe de CE2, nous avons décidé de tester une séance d’orthographe: le pluriel des noms et des adjectifs en utilisant, en proposant toutes les formes d’intelligences.

  1. Nous avons travaillé la leçon de façon classique : découverte du pluriel des noms et adjectifs, mise en commun de la règle, des exceptions, exercices d’application, mémorisation de la règle, puis de nouveau exercices d’application …(sur une dizaine de jours).
  2. intelligence logico-mathématiques : ensemble nous avons construit une carte mentale afin de résumer, d’organiser tout ce que nous avions appris.

IMG_14153. intelligence intrapersonnelle: qu’avez vous compris, retenu de la leçon? Chaque élève écrit ce qu’il sait, se souvient. Ensuite chacun , sans regard de l’adulte, vérifie ce qu’il a « oublié ». Chacun verbalise ses lacunes. Comment faire pour mémoriser ce que l’on ne sait pas encore? On peut réapprendre la leçon, mais on l’a déjà apprise plusieurs fois et on ne l’a connait toujours pas. Je propose alors divers ateliers faisant appel aux différentes formes d’intelligences. Chaque élève doit choisir l’atelier qui lui convient le mieux …pour mémoriser ce qu’il ne sait pas encore!

4. intelligence interpersonnelle: mise en place d’un jeu collectif: orthominos.

IMG_13255.  intelligence corporelle -kinesthésique: trier des étiquettes (sélection des mots posant des difficultés aux élèves)

IMG_1326

6. intelligence visuelle spatiale: dessiner (en se racontant une histoire) les exceptions que l’on n’a pas mémorisé.

IMG_1327

7. intelligence verbale linguistique: inventer et écrire une histoire avec les mots ou exceptions que l’on n’a pas encore mémorisé.

IMG_1417

 

Bilan: Les élèves ont été très « contents » de choisir leur atelier, ils ont été particulièrement calmes et concentrés. A l’issue de cette séance , tous ont mémorisé l’intégralité de la leçon , sauf quelques élèves , avouant s’être « trompés » d’atelier (J’ai dessiné les exceptions du pluriel des noms finissant en al, mais je les connaissais déjà!) , il aurait fallu une ou deux autres séances pour finaliser l’apprentissage.

2016/2017 année 1

  • Quand nous avons débuté la recherche action sur les intelligences multiples, il nous a fallu nous approprier les différentes intelligences , au même titre que les élèves.
  •  Nous avons organisé un débat : Pour vous , cela veut dire quoi être intelligents? majoritairement les  réponses sont : être bons à l’école, tout savoir, ne pas se tromper.
  • Nous avons montré un petit film aux élèves qui explique les différentes formes d’intelligences.
  • Nous avons montré un autre film clair et simple sur  le fonctionnement du cerveau.
  • Nous avons décrit succinctement les 8 formes d’intelligences en associant les activités qui s’y rapportent:

  J‘aime dessiner et j ai des facilités pour le faire: intelligence visuelle- spatiale. Je fais des jeux de stratégies et je réussis bien : intelligence  logico-mathématique . J’aime me promener dans la forêt et je  connais les noms des arbres: intelligence  naturaliste…

  • Nous avons utilisé la méthode pédagogique des Octofun  qui présente les 8 intelligences par 8 boules de couleur et de noms différents (très parlant pour des enfants)
  • Nous avons préparé des disques de 3 tailles: petit , moyen, gros. Chaque élève a sélectionné pour chacune des 8 intelligences une grosseur  parmi   trois proposées : je pense que j ai cette intelligence développée  donc je colle le plus gros disque..

Voilà comment Ambre « voit » ses différentes intelligences au tout début de la démarche:

3 gros disques: verbale- linguistique (bleu), intrapersonnelle (jaune) et visuelle spatiale (violet foncé) : Ambre est une élève très réservée, qui s’exprime peu spontanément, qui a des difficultés à lire, mais qui est consciente de ses difficultés . Elle aime beaucoup les arts visuels et dessine avec beaucoup de facilités. 

3 disques moyens: naturaliste ( multicolore) , logico-mathématique ( rose) musicale-rythmique (orange): Ambre dit qu’elle aime beaucoup la nature et ce qui l’entoure, aime les maths et adore écouter de la musique.      

2 petits disques: corporelle -kinesthésique ( rouge) , interpersonnelle ( vert): ambre n’est pas une sportive, mais elle est très habile en pliage, découpage, elle n’a pas de souci relationnel, mais préfère 1 ou 2 copines que travailler en groupe. 

IMG_7730

Cette représentation est donc assez fidèle à ce que l’on connait de Ambre, certains élèves ont pris les plus gros disques pour dire qu’ils travaillent bien, d’autres ont pris les plus petits, se sous-estimant grandement!!!

  • Nous avons préparé de nombreux défis relevant de chaque intelligence.

Chaque semaine , pendant une période scolaire,  nous présentions deux intelligences: une faisant appel à l hémisphère gauche du cerveau l’autre à l’ hémisphère droit, et chaque enseignante devait relever un défi qui fait appel à cette intelligence:   

 inventer une chanson sur un air connu (musicale -rythmique)   présenter les nombres importants de notre vie : nombre de cils, nombre d’animaux  sur la planète.. (logico-mathématique)

A l’issue du jeu de rôle des enseignantes, les élèves volontaires (dans un premier temps il nous a semblé important que seuls les élèves volontaires participent, pour avoir une plus grande implication et ne pas contraindre ) piochent un défi relevant d’une intelligence et ont une semaine pour le préparer (mise en œuvre matérielle, organisation devant la classe).

  • La semaine suivante , les élèves lisent le défi qu’ils vont relever et animent leur séance.

Ce travail long est nécessaire pour bien appréhender chaque intelligence: une période entière a été nécessaire pour balayer les 8 intelligences.

  • Nous avons ensuite proposé aux élèves d’inventer des défis!
  • Sur la période suivante nous avons repris tous  les défis en mélangeant toutes les intelligences : concrètement tous les défis étaient dans une boite, un élève, toujours volontaire ( là encore l’importance du volontariat, car cette fois l’élève peut « tomber » sur une carte qui ne correspond pas à une de ses  intelligences la plus développée) , pioche une carte défi et a une semaine pour le préparer ( seul, avec leur parent, avec l’une des enseignantes).

Le fait du hasard de la pioche: Une élève a  pioché le défi qu’elle avait elle-même imaginé: elle a fait la grimace, n’étant pas satisfaite de ce défi (!)Des élèves ont pioché un défi qui ne leur permet pas d’être à l’aise, qui relève d’une intelligence qui est pour eux peu développée, cela permet de travailler cette intelligence et peut-être de se sentir plus en confiance ensuite!

  • Pendant cette période, les séances menées en classe sont analysées avec les élèves.

On travaille le groupe nominal en triant des étiquettes: on fait appel au kinesthésique et aussi au verbal-linguistique.On réalise un puzzle, on travaille donc la logique mathématique et la manipulation…

En verbalisant , on apprend aux élèves à comprendre ce qu’ils font, comment ils le font et pourquoi ils ont réussi à apprendre ( on retient en faisant appel à son intelligence forte).

  • En fin d’année nous avons décidé de mener  une séance d’orthographe ( le pluriel des noms et des adjectifs) et chaque élève devait choisir l’atelier-intelligence qui lui permettrait d’apprendre la leçon.
  •  Journée de fin d’année: les élèves ont préparé et organisé des défis sur les  arts sous les 8 formes d’intelligences.

Qui sommes-nous?

Nous sommes deux enseignantes :

Elodie  et Lydie enseignantes en cycle 2          

 

C’est Elodie qui dessine ! Merci à toi 

 

Nous sommes animées par la même volonté: faire progresser chaque élève selon ses capacités. Nous enseignons en REP. 

Notre duo:

  • Préparation des activités : chacune apporte ses idées, ses questions, la forme voulue
  • Préparation matérielle
  • Retour sur le travail, les apprentissages des élèves: mise en évidence de ce qui n’a pas fonctionné, ce qui a « marché »
  • Bilan et discussion sur  la suite à mener

Notre démarche est simple, classique, nous n’inventons rien, mais discutons beaucoup pour améliorer notre pratique.  Merci pour vos commentaires bienveillants et constructifs.

Bonne lecture